Extension du Hall B2 – Levée de charpente

Le jeudi 18 mars 2021, a eu lieu, sur le site du Parc des Expositions de Montpellier, la levée de charpente de l’extension du hall B2.

La levée de charpente est un « rituel » propre à la profession, tout comme la pose de la première pierre au démarrage du chantier ou la pose du « bouquet » lorsque la toiture est terminée. Nous avons choisi cette étape symbolique qui marque l’étape de l’élévation pour célébrer la construction de nouveau hall B2.

 

Le bâtiment prend ainsi sa troisième dimension avec le premier élément de charpente et montre son volume. C’est une opération technique qui demande de la précision, relativement « délicate », mais elle représente surtout une étape humaine, où tous les intervenants, à tous niveaux hiérarchiques, se rencontrent et partagent cette étape clé du chantier.

première étape du projet d’envergure de réinvention du complexe événementiel

L’extension du hall B2 est la première étape du projet d’envergure de réinvention du complexe événementiel à horizon 5 ans porté par la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée qui a débuté en fin d’année 2020.

Le projet de réinvention du Parc des Expositions

Avec un investissement massif de 80 M€ pour la modernisation du Parc des Expositions de Montpellier, la Région Occitanie affirme sa volonté de développer l’attractivité et la promotion de son territoire tout en veillant à conforter sa place dans le milieu événementiel.

« Je veux donner une nouvelle impulsion à ces équipements structurants […] Le plan massif d’investissement de 80 M€ que nous proposons témoigne d’une ambition forte : celle de faire entrer le Parc des Expositions dans le XXIème siècle, en le dotant des atouts nécessaires pour en faire un pôle d’attractivité à l’échelle régionale, nationale et internationale dans ce secteur porteur de plus-values et d’emplois »

 

Carole DELGA

Présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée

Extrait du dossier de presse du 3 avril 2019 (PDF)

Le projet ambitieux remporté par le cabinet A+ Architecture va donner une nouvelle dimension à l’entrée sud du Parc. Ce nouveau hall B2, étendu de 3 000 m², sera pleinement intégré aux autres halls de la zone sud du Parc des Expositions. 

Ergonomie, polyvalence et modernité seront ses atouts maîtres permettant ainsi à la SPL Occitanie Events, gestionnaire des lieux, d’accompagner le développement des événements de ses clients dans les meilleures conditions.

Répondre aux attentes des organisateurs et nouveaux standards du marché événementiel, tant en termes de surface et que de niveau de service est l’objectif majeur du futur hall B2

Les points forts du projet :

INTERCONNEXION

L’un des points forts du projet est d’améliorer l’intégration du futur Hall B2 étendu aux autres bâtiments Sud du Parc des Expositions : une interconnexion tant spaciale que fonctionnelle.

L’interconnexion spatiale : Le parvis actuel du Hall d’Accueil Sud fusionne avec le nouveau parvis créé, rétablissant ainsi une cohérence spatiale, fluide et harmonisée, par la continuité des sols, des mobiliers urbains, de la signalétique et par la préservation des alignements de palmiers complétée par l’ajout de sujets mêlés à l’architecture.

L’interconnexion fonctionnelle : Le hall d’accueil B, véritable « rotule » qui accueille et dirige les visiteurs au sein des lieux, conservera ce rôle d’aiguilleur central, grâce notamment à une signalétique renforcée.

L’interconnexion architecturale : le nouveau hall B2 reprend les principales caractéristiques de la façade Sud du Hall d’Accueil B (lignes horizontales, débords de toitures, murs rideaux et lumière, en association avec la verticalité des palmiers) pour une harmonie visuelle parfaite.

CONTINUITE QUALITATIVE

Le projet reprend, complète et améliore les atouts reconnus du hall B2 existant et anticipe les enjeux futurs du Hall B2 étendu. La continuité se veut technique et fonctionnelle en prolongeant les passerelles scénographiques, véritable grill technique au service de l’évènement offrant ainsi confort d’usage pour les exploitants et qualité d’ambiance pour les exposants et les visiteurs.

 

ERGONOMIE ET POLYVALENCE

Le parvis créé de 1 400 m² dont 300 m² couverts, participe à la scénarisation de l’accueil du public et de l’entrée du nouveau hall B2, mêlant minéral, végétal et signalétique. Il se glisse, à l’abri du soleil et de la pluie, sous une terrasse/auvent.

Une terrasse est proposée à l’étage, desservie par un escalier intérieur et un escalier monumental à l’extérieur, se voulant contemplative du paysage environnant.  Cette terrasse permet également de mettre en valeur des événements complémentaires à ceux situés dans le hall.

L’obscurité totale peut toujours être obtenue en occultant les lignes de vitrages filants sous toitures à l’aide de volets roulants motorisés et centralisés. La façade principale, quant à elle, est équipée de rideaux occultants.

NOUVELLE IMAGE

Idéalement située en pointe sud, la nouvelle entrée vitrée et arborée bénéficie d’une grande visibilité commerciale et culturelle, et donne envie de participer tant aux événements que de s’y rendre en visiteur, en profitant d’un grand confort d’usage.

L’extension se veut lumineuse et aérienne, les parvis Sud s’harmonisent avec une forte présence végétale.

 

MINIMISATION DE L’IMPACT DU CHANTIER

L’opération se déroulant sur un site occupé, sur le secteur Sud situé face à des riverains de la ville de Pérols, l’une des préoccupations majeures consiste à minimiser son impact pour préserver le confort dans les bâtiments voisins. De même les horaires sont adaptés en fonction des différents plannings événementiels pour n’occasionner aucune gêne.

Les étapes suivantes de la construction

  • Couverture d’avril à juin avec une mise hors d’eau fin juin.
  • Dallages industriel et murs rideaux pour une mise hors d’air à la mi-juillet.
  • Finitions intérieures et extérieures jusqu’à fin octobre 2021

 

Un chantier qui s’achèvera en novembre 2021 et accueillera dès son ouverture la Foire Méditerranéenne des arts contemporains : Art Montpellier, le Salon de l’auto et le SITEVI, qui avait été, entre autres, à la genèse de la réflexion de l’extension du hall B2.

 

A suivre…

X